Le jour de la marmotte : vous retrouvez-vous toujours à embaucher le mauvais talent?

Le jour de la marmotte : vous retrouvez-vous toujours à embaucher le mauvais talent?

Embaucher le mauvais talent, c’est coûteux. Cela peut avoir un effet négatif sur le rendement et la productivité de votre équipe. De plus, si vous devez remplacer un employé parce qu’il ne convient pas à l’entreprise, vous devez supporter encore plus de coûts de recrutement et de formation. Comme Dan McCarthy le remarque dans son article « 5 Exorbitant Costs of Making a Bad Hire on Your Team », publié sur The Balance Careers, une mauvaise embauche peut nuire à votre réputation de gestionnaire.

On peut aisément conclure que si vous recrutez toujours le mauvais talent, vous devez améliorer vos pratiques d’embauche. Gardez les cinq conseils suivants à l’esprit. 

  1. Rédigez de bonnes descriptions de poste. Une bonne description de poste comporte davantage qu’une simple liste des compétences recherchées et des responsabilités de l’emploi. Selon Lauren Weber dans son article intitulé « The Simple Change That Attracts Great Job Applicants », rédigé pour The Wall Street Journal, si vous désirez améliorer la qualité de vos candidats, vous devez mentionner dans vos descriptions ce que votre entreprise peut faire pour eux. Rappelez-vous donc d’inclure des renseignements sur les possibilités d’avancement ainsi que les aménagements et les politiques de l’entreprise qui promeuvent un bon équilibre entre le travail et la vie personnelle.

  2. Encouragez vos employés à donner des recommandations. L’une des raisons pour lesquelles les nouvelles embauches ne s’intègrent pas bien dans une entreprise est que la culture de celle-ci ne leur convient pas. Cependant, si vous demandez à vos employés actuels de vous recommander des candidats, il est probable qu’ils recommanderont des personnes qui ont les compétences requises et qui conviennent bien sur le plan culturel. 

  3. Améliorez votre processus d’entrevue. Dans son article « How to Improve Your Hiring Practices » paru sur , Christine Lagorio-Chafkin remarque que plusieurs gestionnaires d’embauche allouent insuffisamment de temps pour faire les entrevues correctement. Elle recommande de réserver plus de temps pour chacune des conversations et de concevoir des épreuves et des questions ouvertes dont les réponses des candidats pourront réellement démontrer si ceux-ci conviendront à l’entreprise. Par exemple, au lieu de poser à quelqu’un s’il travaille bien sous pression, posez-lui une question dont la réponse vous donnera nécessairement les informations que vous cherchez comme « Parlez-moi d’une occasion où vous avez fait une erreur et racontez-moi comment vous l’avez corrigé ».

  4. Vérifiez les références des candidats. Dans son article de Forbesappelé « The True Cost of a Bad Hire — It’s More Than You Think », Falon Fatemi recommande de communiquer avec les références des candidats. Vous pouvez possiblement obtenir des informations sur le caractère, les compétences et les aptitudes de la personne.

  5. Faites vite. Sammi Caramela affirme dans son article intitulé « 7 Ways to Improve Your Hiring Process », rédigé pour Business News Daily, que les meilleurs candidats sont engagés au plus dix jours après qu’ils entrent sur le marché. Voilà pourquoi si un candidat vous intéresse, communiquez régulièrement avec lui dès que vous le trouvez pour discuter davantage des détails de l’emploi et clarifier le processus d’embauche. 

En modifiant votre processus d’embauche en fonction des astuces précédents, vous commencerez bientôt à attirer de meilleurs candidats. Et si vous améliorez réellement la qualité de vos questions d’entrevue et de vos épreuves d’aptitude, il est probable que vous pourrez trouver du talent à la fois qualifié pour le poste et compatible avec votre culture d’entreprise.

Source :

https://www.businessnewsdaily.com/7155-startup-hiring-tips.html

https://www.inc.com/guides/2010/04/improving-hiring-practices.html

https://www.forbes.com/sites/falonfatemi/2016/09/28/the-true-cost-of-a-bad-hire-its-more-than-you-think/#4e4312554aa4

https://www.thebalancecareers.com/the-cost-of-a-bad-hire-2275951

https://blogs.wsj.com/atwork/2015/02/11/the-simple-change-that-attracts-great-job-applicants/