Comment créer un plan de socialisation organisationnelle efficace

Comment créer un plan de socialisation organisationnelle efficace

Le processus d’embauche d’employés peut souvent demander beaucoup de temps et être très coûteux. Cependant, il est important de comprendre qu’une fois que vous avez trouvé le talent que vous recherchiez, le vrai travail commence — le processus de socialisation organisationnelle. Pourquoi? Le type d’expérience que vous fournissez durant les premières semaines et les premiers mois à vos employés récemment embauchés déterminera la qualité de leur assimilation à l’entreprise et le niveau de leur productivité. De plus, selon Roy Maurer dans son article « New Employee Onboarding Guide », publié pour la Society for Human Resource Management, la socialisation organisationnelle joue un rôle essentiel dans la rétention de talents. 

Pour cette raison, si votre procédure de socialisation organisationnelle ressemble plus à une visite guidée parsemée de quelques petites formations, il est probable qu’il vous manque plusieurs des éléments clés qui pourraient aider vos nouveaux employés à s’acclimater et à adopter leur nouveau poste plus facilement. Voici quelques mesures que vous pouvez prendre pour améliorer votre procédure de socialisation organisationnelle.

Établissez un plan détaillé qui prend en compte les « quatre “cˮ ».
Dans son article paru dans Forbes « How to Onboard New Hires Like a Boss », Ryan Wilson remarque qu’un plan de socialisation organisationnelle doit être détaillé et doit traiter de la clarification, la conformité, la culture et la connexion, ou les « quatre “cˮ ». Tout d’abord, il faut clarifier les responsabilités associées au poste du nouvel employé et lui expliquer la façon dont ce dernier contribue à faire fonctionner et à réaliser la mission de l’entreprise. Vous pouvez inclure à cette étape des précisions additionnelles sur le poste, le jumelage à d’autres employés aux responsabilités semblables et, au besoin, des formations. Ensuite, l’employé doit être informé des politiques fondamentales auxquelles ses collègues et lui doivent se conformer. Par exemple, vous pouvez remettre aux employés récemment embauchés un guide, des renseignements sur les avantages sociaux ou les règles de conduite. Par la suite, vous pouvez partager la culture de votre entreprise avec votre nouveau collègue; celle-ci fait référence aux normes de votre organisation qui la distinguent des autres. Vous pouvez la transmettre au moyen d’activités professionnelles et sociales qui impliquent tous les membres de votre équipe, incluant des rencontres, des sorties au restaurant, et d’autres activités. Enfin, il faut promouvoir l’établissement d’une connexion, ou le tissage de liens interpersonnels, entre les différents membres d’équipe. Vous pouvez faire ceci en encourageant les entretiens individuels entre les employés plus chevronnés et ceux qui ont été récemment embauchés, par exemple en les mettant en équipe pour travailler sur un projet ou en les invitant à passer du temps ensemble lors des pauses de dîner.

Assignez un mentor. 
L’article « Starting Strong: Tips for Properly Onboarding Your New Employee » de Bennet Conlin, paru dans Business News Daily, affirme qu’il peut être utile d’assigner un mentor aux nouveaux employés — quelqu’un qui travaille pour l’entreprise depuis longtemps et qui connaît bien sa culture. Les mentors doivent soutenir les nouveaux embauchés en répondant à leurs questions, en s’informant auprès d’eux de leur progrès, et même en les invitant prendre un café ou le dîner ensemble, aux frais de l’entreprise, bien sûr. 

Mesurez votre succès. 
Afin que votre processus de socialisation organisationnelle soit efficace, vous devez mesurer son succès. Lorsque vous effectuez cette évaluation, prenez en compte des facteurs comme la rétroaction de l’employé, le taux de roulement, la productivité et même la valeur nette à vie. Avec le temps, vous pourrez utiliser ces mesures pour continuer à améliorer le processus.

Lorsque les nouveaux employés se sentent accueillis et soutenus, les probabilités augmentent que ceux-ci s’acclimateront à leurs nouveaux postes et deviendront des membres valorisés de votre équipe. Cette réussite pourra à son tour positivement impacter la productivité de votre équipe et, en fin de compte, le succès financier de votre organisation. 

Sources :

https://www.forbes.com/sites/theyec/2017/07/03/how-to-onboard-new-hires-like-a-boss/#e37297a705a0

https://www.businessnewsdaily.com/7991-employee-onboarding.html

https://www.shrm.org/resourcesandtools/hr-topics/talent-acquisition/pages/new-employee-onboarding-guide.aspx