Quoi faire ou ne pas faire pour favoriser une culture de collaboration

Quoi faire ou ne pas faire pour favoriser une culture de collaboration

En tant que gestionnaire, vous êtes probablement familier avec les recherches actuelles qui indiquent que les lieux de travail collaboratifs sont plus engagés et plus productifs. Mais quand vient le temps de promouvoir une culture positive de la collaboration, savez-vous comment agir — et quoi éviter ? 

Voici des actions à poser et d’autres à éviter qui peuvent vous aider : 

  • N’évitez pas vous-même la collaboration. Si vous voulez que votre équipe travaille en collaboration, vous devez donner l’exemple. Lorsque l’occasion se présente, travaillez avec d’autres gestionnaires et chefs de département pour fixer des objectifs, résoudre des problèmes et trouver de nouvelles façons de faire. 
  • Soulignez la valeur du travail d’équipe. Vous devez promouvoir activement un environnement dans lequel les employés croient qu’ils travaillent mieux lorsqu’ils collaborent. Une façon d’y parvenir est d’évaluer la collaboration afin de pouvoir montrer des résultats aux employés, par exemple une augmentation de la productivité, une amélioration de la qualité ou toute autre statistique. 
  • Ne basez pas les récompenses sur les performances individuelles. Comme Susan M. Heathfield le souligne dans son article intitulé « How to Build a Teamwork Culture in Your Organization », écrit pour The Balance, notre société met beaucoup l’accent sur les contributions individuelles. Pour apprendre à vos employés à réfléchir à la réussite en tant qu’équipe, créez un système de récompense qui ne récompense pas l’individu, mais plutôt toute l’équipe. 
  • Promouvoir la diversité. Les équipes diversifiées sont à la fois plus créatives et plus productives — mais seulement lorsqu’elles fonctionnent en collaboration. Lorsqu’une équipe est formée d’employés de trois ou quatre différentes générations avec de multiples antécédents, vous devez éliminer les obstacles et promouvoir la compréhension. Des exercices formels de consolidation d’équipe, ainsi que des lunchs d’équipe informels, des dîners et d’autres événements amusants sont un bon moyen d’y arriver. De plus, vous pouvez partager votre équipe en plus petits groupes et en modifier les membres en alternance. De cette façon, les employés apprendront à se connaître tout en apprenant à valoriser leurs forces professionnelles respectives. 
  • N’oubliez pas de définir des objectifs communs et de passer en revue les réalisations en tant qu’équipe. Si vous voulez que vos employés collaborent, ils ont besoin d’objectifs partagés. Ils ont également besoin de voir comment ils progressent vers ces objectifs. Tenir des réunions hebdomadaires permet non seulement de garder toute l’équipe au courant de ses dernières réalisations, mais aussi de la garder motivée. 

Favoriser un environnement où les employés aiment travailler et réussir ensemble est un effort permanent qui demande de la perspicacité, de la patience et de la persévérance. Gardez donc ces conseils à l’esprit, et vous serez sur la bonne voie pour créer un environnement de travail qui encourage naturellement la collaboration. 

Source

https://www.thebalance.com/how-to-build-a-teamwork-culture-1918509