L’importance des vérifications individuelles auprès de votre superviseur

L’importance des vérifications individuelles auprès de votre superviseur

En tant que directeur, superviser le progrès général de votre équipe ainsi que l’évolution individuelle des membres est une tâche quotidienne. Cependant, il est également important de suivre votre propre évolution. C’est ici qu’entrent en scène les vérifications individuelles auprès de votre superviseur.

Vous pourriez croire que le fait de parler régulièrement avec votre superviseur est un signe d’incapacité – mais cela est totalement faux. En fait, cela démontre que vous voulez apprendre et recevoir des conseils d’une personne plus expérimentée que vous. Voici quatre raisons pertinentes de faire régulièrement des vérifications auprès de votre superviseur :

Pour vous assurer que vous êtes aligné avec tous les projets : comme les membres de votre équipe vous avise de leur évolution, vous devriez aviser votre superviseur des progrès de votre équipe. Cela lui permettra d’évaluer si vous êtes en bonne voie de respecter les délais.

  1. Pour demander une guidance dans les situations délicates : il peut vous arriver de faire face à de nouvelles situations. Il est possible que deux employés appréciés ne s’entendent pas et que cela ait un effet sur la productivité de toute l’équipe, ou vous croyez que vous manquez de personnel et vous avez besoin de conseil sur la manière d’augmenter la productivité de l’équipe ou vous voulez demander un nouvel employé. Quelle que soit la raison, votre superviseur est la personne à qui vous devez parler dans ces situations comme Katie Douthwaite Wolf le conseille dans son article « 5 Things You Should Be Talking to Your Boss About » pour The Muse.

  2. Pour vous assurer de produire ce qui est requis : chaque projet a son objectif. De plus, il peut y avoir des facteurs de rendements principaux à respecter en cours de processus. Lorsque vous rencontrez votre superviseur, assurez-vous toujours de demander si votre cheminement remplit bien les étapes.

  3. Pour discuter et suivre votre avancement de carrière : votre superviseur veut que vous réussissiez, car votre succès contribue à l’évolution générale de l’entreprise. Alors, n’hésitez pas à lui parler à propos de vos visions pour le futur. Cela l’aidera à choisir les opportunités qui vous conviennent.

Comme Bruce Tulgan son article de Monster intitulé, « Get in the Habit of Managing Your Boss Every Day », il est important d’avoir des entretiens courts et droit au but auprès de votre superviseur. Si vous avez besoin de plus de rencontres ou si vous n’avez rien de pertinent à discuter, vous lui ferez perdre son temps et il n’en sera pas très content. C’est une bonne idée de lui demander à quelle fréquence il voudrait vous rencontrer, par exemple, une fois toutes les deux semaines, à moins que vous travailliez à un projet important qui exige une plus grande supervision.

Souvenez-vous toujours que les rencontres individuelles avec votre superviseur ont pour but d’aider votre équipe, votre entreprise, et vous-même. Alors, si vous vous préparez adéquatement et si vous savez accepter dignement les critiques constructives, vous profiterez assurément des conseils et de la guidance de votre supérieur

Sources:

https://www.monster.com/career-advice/article/one-on-one-boss-meetings

https://www.themuse.com/advice/5-things-you-should-be-talking-to-your-boss-about