Jeu-questionnaire : êtes-vous prêt à devenir un mentor?

Jeu-questionnaire : êtes-vous prêt à devenir un mentor?

Si vous avez un mentor, vous savez d’expérience à quel point ses idées sont bénéfiques pour le développement de votre carrière. Et maintenant, vous voudriez peut-être rendre la pareille en devenant vous-même un mentor. Mais êtes-vous prêt à assumer cette responsabilité? Répondez à ce court jeu-questionnaire pour le découvrir!

1. Êtes-vous toujours au courant des derniers développements dans votre domaine?

A :  Oui, c’est une exigence pour bien faire mon travail.
B :  Plus ou moins.
C :  J’ai tendance à me concentrer davantage sur ce qui m’intéresse que sur ce qui est nouveau.

2. Avez-vous le temps de rencontrer votre mentoré chaque semaine ou toutes les deux semaines?

A :  Oui puisque j’envisage le parrainage comme un engagement qui profite à la carrière des deux parties, je veillerai à prévoir du temps avec mon mentoré.
B :  Je vais essayer d’y consacrer du temps, mais si une situation professionnelle survient, elle sera prioritaire.
C :  Entre les engagements professionnels et personnels, je suis toujours pressé par le temps. 

3. Voulez-vous et pouvez-vous partager vos connaissances et votre expertise?

A :  Absolument. J’aime aider les autres à apprendre.
B :  Cela ne me dérange pas de partager ce que je sais, mais je ne suis pas très doué pour le communiquer aux autres.
C :  Je préfère ne pas divulguer mon expertise gratuitement.

4. Êtes-vous prêt à discuter de vos erreurs professionnelles et de vos regrets?

A :  Oui, si cela aide le mentoré.
B :  Est-ce vraiment nécessaire?
C :  Non, je pense que tout le monde devrait apprendre de ses propres erreurs. 

5. Pouvez-vous vous concentrer sur ce que votre mentoré veut réaliser et le conseiller en conséquence?

A :  Oui, je vais même rechercher des options ou demander à mes contacts si nécessaire.
B :  Cela peut être difficile, mais je vais essayer.
C :  Je pense que mon mentoré devrait suivre mes pas.

Interpréter les résultats 
Si vous avez répondu principalement A, vous êtes certainement prêt à devenir mentor. Vous êtes prêt à vous engager à prendre le temps nécessaire, vous vous concentrerez sur votre mentoré, vous connaissez l’actualité dans votre domaine, vous n’avez pas peur de partager quoi que ce soit sur votre propre carrière, et vous êtes prêt à faire un effort supplémentaire. En bref, qui que vous choisissiez comme votre mentoré pourra grandement bénéficier de vos conseils.

Si vous avez répondu principalement B, vous êtes toujours sur la bonne voie en ce qui concerne l’engagement et la responsabilité liés à votre rôle de mentor. Vous devez pouvoir consacrer du temps à votre mentoré sur une base régulière et constante. De plus, vous devez être capable d’écouter attentivement et de communiquer clairement et honnêtement afin d’offrir des conseils utiles et pratiques. Avant de devenir un mentor, il serait peut-être judicieux d’examiner votre propre situation pour voir si vous pouvez prendre le temps nécessaire et, si possible, si vous pouvez développer vos compétences en communication jusqu’à ce que vous puissiez offrir le type de mentorat et d’orientation dont un mentoré aura besoin.

Si vous avez répondu principalement C, vous voudrez peut-être ne pas devenir mentor pour le moment, car vous n’avez pas vraiment le temps ni l’état d’esprit nécessaires. Vous avez travaillé dur pour arriver là où vous êtes et vos réponses indiquent que vous pourriez tirer profit de votre énergie pour votre propre mouvement, plutôt que pour aider une autre personne à se développer. Et il n’y a rien de mal à cela : plus vous avancez dans votre propre carrière, plus vous aurez d’expérience à partager avec un mentoré plus tard.

Le mentorat peut être une entreprise intéressante et gratifiante qui peut déboucher sur des relations professionnelles durables. Et même si vous n’êtes pas encore prêt à devenir un mentor, gardez à l’esprit que cela pourrait changer avec le temps qui sait, dans un an ou deux, il pourrait y avoir de la place pour un mentoré dans votre vie professionnelle.

Sources :

https://www.thebalancecareers.com/qualities-of-a-good-mentor-1986663

https://blog.hubspot.com/marketing/mentor-tips-positive-impact