Les façons dont un QE élevé peut vous aider à trouver un emploi recherché au Canada

Les façons dont un QE élevé peut vous aider à trouver un emploi recherché au Canada

Que possèdent en commun les emplois suivants : infirmier, orthophoniste et psychologue?  

Vous avez raison si vous avez répondu que tous font partie du secteur de la santé. Ils possèdent cependant deux autres éléments en commun. En plus de leurs connaissances techniques rigoureuses, chacun de ces emplois requiert un quotient émotionnel élevé (QE). 

De plus, l’on prévoit que ces professions seront recherchées au Canada dans les quelques prochaines années, ce qui suit le rythme croissant des emplois dans le secteur de la santé. Les infirmiers en particulier font face à une pénurie : plus de 139 700 postes seront libres d’ici 2024. 

Si vous cherchez à profiter de la demande grandissante pour ces professions, un QE élevé peut aider. La question se pose donc : qu’est-ce exactement le QE et comment puis-je améliorer le mien? 

QE – Votre intelligence émotionnelle
QE est un acronyme de « quotient émotionnel », que l’on appelle aussi « intelligence émotionnelle ». C’est une expression générale qui regroupe les compétences que nous utilisons pour montrer de l’empathie, comprendre et travailler avec les autres. 

Pour certains, ces aptitudes viennent naturellement. Par exemple, les gens qui sont attentifs et patients font souvent de bonnes aides de soins de santé à domicile pour les personnes physiquement handicapées. Les individus compatissants aux fortes capacités interpersonnelles font pareillement de remarquables aides au service de soins personnels puisqu’ils peuvent aider la personne à prendre soin d’elle-même et à bien fonctionner dans sa communauté. 

Le QE fait également référence à notre capacité de gérer nos propres émotions. Dans un environnement de travail, ceci signifie adapter vos réponses émotionnelles au contexte. C’est bien de se sentir anxieux, troublé, fâché ou même fou de joie — tant et aussi longtemps que votre comportement reste professionnel en tout temps et que c’est votre meilleur jugement qui guide vos actions, non vos émotions. Par exemple, les infirmiers font souvent affaire à des patients qui montrent une grande variété d’émotions comme de la douleur, de la peur, de la dépression et de la colère. Les infirmiers doivent pouvoir faire preuve d’empathie à l’égard de ces patients, sans toutefois laisser leurs propres émotions affecter le niveau de soins professionnels qu’ils fournissent. 

Améliorez votre QE
Vous pouvez commencer à améliorer votre QE en devenant plus consciencieux des émotions, réponses et réactions des autres, ainsi que des vôtres. Observez vos interactions dans plusieurs situations différentes et posez des questions comme : 

  • Pourquoi est-ce que la personne a répondu de cette façon?
  • Quelle émotion conduit sa réaction ou son action?
  • Si je connaissais la façon dont la personne se sent, comment aurais-je répondu?
  • Comment cette situation m’a-t-elle fait sentir et quelle en est la raison?
  • Pourquoi est-ce que j’ai fait cela?
  • Est-ce que ma réponse, réaction ou action convenait à la situation?
  • Est-ce que j’aurais pu gérer la situation différemment et obtenu un meilleur résultat?

En prenant le temps d’analyser et de comprendre les autres en plus de vous-même, vous pourrez apprendre à voir les choses de différentes perspectives. De plus, cette démarche vous enseignera à agir de manière plus équilibrée, réfléchie et efficace. 

Le résultat est un QE amélioré, ce qui signifie que vous serez mieux préparé à offrir des réponses utiles et attentives dans une panoplie de situations et de contextes professionnels. Pour ceux et celles dans le secteur de la santé, une réponse réfléchie peut faire toute la différence aux collègues et aux personnes dont ils apportent leurs soins. 

Sources :

http://www.canadianbusiness.com/lists-and-rankings/best-jobs/2016-top-10-health-care-jobs/