Liste de vérification : êtes-vous au bout du rouleau?

Liste de vérification : êtes-vous au bout du rouleau?

Vous êtes bon dans votre travail et vous faites toujours le petit effort supplémentaire pour vous assurer que tout roule bien. Mais parfois, il semble qu’indépendamment de l’acharnement avec lequel vous travaillez, vous n’arrivez à réaliser aucun progrès. 

Frustrations courantes
Ce qu’il faut comprendre, surtout si vous êtes très travaillant et que vous aimez faire bouger les choses, c’est qu’il est normal de temps à autre de se fâcher ou même de s’irriter. Les travailleurs ambitieux se trouvent souvent à être frustrés au travail en raison des situations communes suivantes :

  • Une charge de travail trop lourde : le bon côté d’être un employé travaillant, c’est que votre superviseur sait qu’il peut se fier à vous. À l’envers de la médaille, il devient trop facile d’accepter des tâches supplémentaires même si votre assiette est déjà pleine. Vous vous retrouvez alors à courir dans tous les sens en tentant de tout faire, même si vous avez toujours juste 40 heures dans votre semaine de travail.

  • Un manque de soutien : peut-être vous sentez-vous comme si une ou plusieurs personnes de votre équipe ne s’efforcent pas pour produire la qualité de travail que vous cherchez, et que cela détourne l’attention de vos efforts. Ou peut-être ne recevez-vous pas le soutien de vos superviseurs dont vous avez besoin pour faire un bon travail.

  • Un milieu de travail inefficace : si vous êtes pris à travailler avec des applications, des méthodes ou des processus qui sont lents ou vieillis, il peut en être très frustrant. Par exemple, plusieurs travailleurs sentent qu’ils passent trop de temps dans des réunions inutiles.

  • Un manque de rétroaction ou de reconnaissance : dans son article « Unhappy Employees? 4 Things That Are Driving Them Crazy », paru dans Business News Daily, Nicole Fallon nous informe qu’il est important que les employés se sentent habilités à agir dans leur milieu de travail. Si vous sentez qu’on ne reconnaît pas vos contributions à leur juste valeur et que votre opinion a peu d’importance, on peut facilement comprendre que vous soyez insatisfait.

  • Progression de carrière au ralenti : si vous faites de votre mieux dans votre travail, mais qu’on continue de préférer d’autres membres de l’équipe pour les projets importants et les promotions, ce n’est qu’une question de temps avant que vous vous frustriez.  

Ce que vous pouvez faire
Si vous éprouvez constamment de la colère ou de l’insatisfaction, vous ne serez pas heureux ni dans votre vie personnelle ni dans votre carrière. À la longue, vous finirez probablement par vous sentir déconnecté, ce qui aura une incidence sur votre rendement et votre productivité. Voilà pourquoi il est important de prendre les choses en main et de rectifier la situation dès que vous constatez le problème :

  • Discutez du problème avec quelqu’un d’objectif. Dans son article « 5 Emotionally Intelligent Habits for Handling Work Frustrations », publié sur Fast Company, Harvey Deutschendorf recommande de trouver quelqu’un d’émotionnellement détaché de la situation pour en discuter. Il ou elle pourra probablement vous donner un avis objectif.

  • Prenez une vue d’ensemble. Lea McLeod A., dans son article paru dans The Muse intitulé « Feeling Frustrated? How to Advocate for Yourself at Work », nous rappelle qu’il y a probablement plusieurs raisons qui expliquent pourquoi les choses sont telles qu’elles sont dans votre entreprise. Examinez la situation de tous les points de vue possibles pour mieux comprendre votre organisation et votre rôle au sein de celle-ci. Lorsque les choses sont plus claires, il est plus facile de déterminer la marche à suivre.

  • Partagez vos sentiments de frustration. Si vous pensez toujours que la situation doit être redressée, mettez du temps de côté pour mettre vos idées au clair et les partager avec votre superviseur. Il est également recommandé de proposer des idées pour améliorer les choses. Ainsi, vous pouvez montrer à votre superviseur que vous êtes proactif et axé sur les solutions. 

Lorsque vous vous sentez frustré au travail, les choses peuvent sembler insurmontables et au-delà de votre contrôle. Cependant, en prenant le temps de se calmer et d’analyser clairement la situation, il devient plus facile de déterminer la marche à suivre. 

Source :

https://www.businessnewsdaily.com/8841-biggest-employee-frustrations.html

https://www.fastcompany.com/40561640/5-emotionally-intelligent-habits-for-managing-work-frustrations

https://www.themuse.com/advice/feeling-frustrated-how-to-advocate-for-yourself-at-work