Assumez vos erreurs

Assumez vos erreurs

Nous faisons tous des erreurs de temps en temps. Parfois, il s’agit d’une erreur relativement petite, comme des fautes de frappe dans un rapport. D’autres fois, c’est une erreur plus importante, comme la perte d’un client important. Pourtant, s’il est compréhensible de vouloir s’en prendre à soi-même ou même de trouver des excuses pour expliquer pourquoi cela s’est produit, il n’y a qu’une seule ligne de conduite constructive : assumer ses erreurs.

Les avantages d’assumer ses erreurs
Faire une erreur n’est pas agréable, mais si vous ne gérez pas bien la situation, elle peut s’aggraver. Par exemple, si vous continuez à vous en vouloir trop longtemps, vous aurez de la difficulté à passer à autre chose. Vous pourriez même perdre une partie de votre confiance en vous. D’autre part, si vous essayez de rejeter le blâme sur quelque chose ou quelqu’un d’autre, il peut en résulter des tensions au travail.

Par contre, lorsque vous admettez vos erreurs, vous faites preuve d’intégrité et de responsabilité. Votre superviseur et vos collègues voient que vous êtes honnête et prêt à assumer la responsabilité de vos actes. Cela les incitera probablement à vous respecter davantage. De plus, ils vous percevront comme un meilleur travailleur; quelqu’un sur qui ils peuvent compter. En outre, ils seront davantage prêts à vous aider à corriger vos erreurs afin que vous puissiez les transformer en possibilités d’apprentissage.

Comment assumer vos erreurs
Alors, comment faire pour assumer vos erreurs?

Dans l’article « 3 Ways Owning Your Mistakes Will Make you Powerful » pour Entrepreneur, Matthew Toren déclare qu’assumer son erreur implique le processus suivant :

  • Reconnaissez votre erreur. En d’autres termes, ne l’évitez pas. Si vous regardez votre travail et qu’il ne semble pas tout à fait correct, il est préférable que vous reconnaissiez que vous avez fait une erreur avant que quelqu’un d’autre ne le fasse.

  • Imaginez une solution. Trouvez la façon de corriger votre erreur, afin de se rapprocher le plus possible de l’objectif initial. Par exemple, si vous avez manqué une échéance, déterminez à quelle vitesse vous pouvez fournir le résultat attendu de façon réaliste.

  • Informez les personnes qui seront touchées par l’erreur. Informez votre superviseur et vos collègues de l’erreur. À moins qu’ils ne demandent une explication, il vaut mieux éviter d’entrer dans les détails, car on pourrait penser que vous vous excusez.

  • Présentez la solution. Expliquez votre solution de rechange et voyez si elle leur convient. Si ce n’est pas le cas, discutez des autres options jusqu’à ce que vous ayez trouvé une solution qui convienne à toutes les personnes concernées.

  • Effectuez un suivi. Une fois qu’une solution a été décidée, il est essentiel de la mettre en œuvre pour ne pas vous décevoir à nouveau. Si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à en demander.

Personne n’est parfait - et cela signifie que faire des erreurs est inévitable. Mais si vous les reconnaissez et que vous y remédiez correctement, elles peuvent vous aider à devenir un travailleur plus respecté, plus fiable et plus débrouillard.

Source :

https://www.entrepreneur.com/article/232417

https://www.inc.com/lolly-daskal/4-impressive-ways-great-leaders-handle-their-mistakes.html